Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

x PEINTURE - Encres de Chine plume

Publié par Michel Hezard

ENCRES DE CHINE SUR PAPIER plume Sergent Major (Format 24x32 cm)

 

 

"L'Amazonie au microscope"

 

La texture est végétale. On dirait qu'il suit la trame de certaines racines d'une forêt vierge où les elfes et lutins, chimères minotaures et androgynes reprennent leurs droits d'exister par ce que le mythe a séparé avec la vie. C'est chinois ce que je raconte ? Ce qu'il dessine ? Hé oui ! C'est chinois aussi ! Nous parlons à côté, je jette pour ma part à côté quelques paroles liées à l'éblouissement de mon regard, dans l'articulation du spectacle, quand le spectateur lève la tête, la renverse, bouche ouverte, alors la chapiteau apparaît comme une clairière renversée...

 

Bacille d'une étrange maladie, mal connue des biologistes et des psychiatres, qui guide la main du patient (dans les deux acceptions du terme) sur la blancheur du papier en produisant finalement une image interne au corps toujours "mal construit" juste "à la balafre de son sang" pour citer Antonin Artaud.

Souvent les signes prennent le large, lancés dans un espace comme aquatique, pour atteindre l'équation d'un déchirement noué à la mémoire. Je m'explique. Si l'on admet que les dessins de Michel signalent des résurgences de ses voyages, il faut y voir aussi la cicatrice d'amour renaissant avec son parfum organique.

C'est dans cette bourrasque d'organes dévoilant leur chiffre que l'artiste rejoint sa place : l'alternative chamanique du corps et du monde.

C'est végétal, vous dis-je. Et le plus beau c'est que ça pousse ! Ça pousse vraiment le regardeur à la constitution d'un rythme qui, à la façon des clignotements d'un phare avertit que le voyage s'abouche avec son issue, que le grand large signe un passage réciproque entre les hauts-fonds et les criques maternelles, entre la vie et la mort, passage s'ouvrant tout grand et vite, bouche à bouche avec le purgatoire de l'effort et d'une patience toute rimbaldienne, pour accéder aux paradis plastiques de Michel.

                                                                                Bruno Mestres

Série de 93 encres de Chine plume (sélection)

x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume
x PEINTURE - Encres de Chine plume